Accueil > Boutique > Ethnologues d’hier > Economie rurale, industrie et usages de la Montagne Noire

Ethnologues d’hier

Economie rurale, industrie et usages de la Montagne Noire

Félicien Pariset
Préface de Louis Assier Andrieu, XII + 372 pages.

Entre 1864 et 1876 séjourne en Languedoc, Félicien Pariset, un percepteur d’origine lorraine, lié au sociologue réformateur Frédéric Le Play. Il entreprend aussitôt une importante enquête sur les communautés agricoles, « tribus de maîtres-valets du Lauragais ». Il en dépeint non seulement les usages, les coutumes et les manières de vivre mais situe aussi leur condition par rapport à l’ensemble des cadres sociaux de la vie rurale d’alors.
Le Groupe Audois de Recherche et d’Animation Ethnographique réimprime aujourd’hui le volume consacré à la Montagne Noire, paru pour la première fois à Paris, en 1882, dans les Mémoires de la Société Nationale d’Agriculture de France, jamais réédité depuis. C’est un ouvrage extrêmement précieux pour cette région du Languedoc, sur les communautés de métayers saisies au moment où elles allaient disparaître et sur l’état de la science sociale à cette époque.
Les ressources du milieu naturel les techniques agricoles, les modes d’exploitation l’organisation du travail, les activités industrielles font l’objet de descriptions toujours vivantes, riches d’exemples localisés qui nous font pénétrer de façon très concrète, dans le quotidien des paysans du siècle dernier.

Louis Assier-Andrieu éclaire dans sa présentation ces divers aspect de l’ouvrage. Il y ajoute plusieurs révélations sur ce fonctionnaire venu du Nord - il fut, brièvement, en 1874, maire de Castelnaudary, - auquel nous devons les études les plus minutieuses et les plus originales sur une société rurale en pleine mutation.

Promotions de fin d’année 2017 : 10.00 € au lieu de 20.00 €